troll

Humeur du jour : virtuelle

L'espèce humaine n'en finit pas de me surprendre, et, certes, il y a du bon en ce monde, Monsieur Frodon, mais il y a aussi...les trolls. Le troll, dans le monde virtuel qui nous réunit ici, n'est pas une bestiole des bois que l'on croise dans les romans fantasy que j'affectionne, mais une personne qui s'invente une vie sur le net.

"Salut, je m'appelle Aurély, j'ai 17 ans et je suis enceinte de triplés. J'ai déjà des jumeaux, Thatyannähh et Tiyméhö, qui sont nés à 12 semaines de gestation mais qui ont survécu. Aidez-moi à trouver des prénoms svp, avec un y dedans"

Bon là, c'est clair, il y a baleine sous gravillon, mais parfois le troll est plus malin, et se fond dans le décor à tel point qu'on commence à lui faire confiance, lui montrer des photos, lui raconter des choses privées...

J'aime Internet, je le confesse, j'aime animer le blog, la page FB, répondre aux commentaires. Grâce au net, j'ai rencontré des personnes extraordinaires dont certaines sont devenues des amies IRL (In Real Life pour les non-geeks), je peux parler de ma passion des livres à chaque instant, ce que je ne peux faire avec mon conjoint qui ne lit que le Phocéen (truc qui parle de l'OM ouhhhh allez Lyon !).

Internet, malheureusement c'est aussi des commentaires choquants, des personnes qui ne vivent plus que dans le virtuel, des photos volées, de la violence, ou encore, comme aujourd'hui, finir par avoir la certitude, au terme d'une enquête digne de Sherlock Holmes, qu'une personne avec laquelle vous parlez depuis deux ans vous ment.

Ici je vous livre chaque fois un petit peu de moi, même si vous ne connaissez, pour la plupart, ni mon visage ni ma vie, et il en sera toujours ainsi, parce qu'Internet c'est aussi dangereux. Protégez-vous ! enfin pas de moi, parce que je suis gentille et pleine de caramel au beurre salé...à moins qu'en fait, je ne m'appelle Robert et que je sois camionneur...

Allez, pour finir, rions un peu avec Trollissimo, je vous conseille d'aller faire un tour ça vaut son pesant de cacahuètes. Quant au troll, il s'est fait dévorer par les louves ! Ahouuuuuu !!!