fractures

Faisant partie depuis peu d'un groupe de mordus de thrillers, je me devais de fêter cela avec une lecture adaptée. Et qui de mieux que l'ami Franck Thilliez ?

J'en ressors ravie et déçue, ravie parce que j'ai passé un excellent moment, déçue car la pile de mes livres non-lus de Monsieur Thilliez se réduit considérablement...Je trouve son travail sur ses romans avec personnages récurrents très différent de ce qu'il nous propose ici, avec une écriture peut-être plus fouillée, tandis que depuis Le syndrome E c'est la dimension scientifique qui prime.

Après Puzzle, qui m'a moyennement emballée, et Vertige, terriblement angoissant, Fractures est à mon sens le meilleur de ses romans hors Hennebelle et Sharko. Je ne peux vous en révéler le sujet exact sans vous plomber le récit, sachez juste qu'il est question d'un univers de la psychologie tout à fait fascinant.

Bien sûr, on n'échappe pas aux détails sordides qui font le succès de l'auteur et des grands thrillers, mais je trouve qu'ils sont ici totalement au second plan, et j'ai beaucoup apprécié la dimension psychologique du roman (forcément pour une ancienne étudiante en psycho).

Sur ce point, il me semble que je recommanderais ce roman à un lecteur ou une lectrice qui ne lirait pas de thrillers et souhaiterait s'y initier en douceur (bien que le terme douceur soit peu adapté aux circonstances oups).

Allez, installez-vous confortablement...pensez à une plage déserte, le bruit des vagues, la caresse du vent...vos paupières sont lourdes, vous vous sentez fatigué(e)...écoutez ma voix (haha), détendez-vous...lisez Fractures...mangez du caramel...

Source: Externe

Pour faire face à un bon thriller, il faut du chaud, du doux, de l'onctueux qui fond dans la bouche. Je pense à cette recette que j'ai découverte il y a peu et que j'ai adorée, la fameuse soupe de noisettes de Raiponce alias le Velouté de panais. Oui je sais, après les frites ça fait beaucoup de panais mais c'est tellement bon...Il vous faut pour 2 personnes

  • 1 racine de panais (environ 300g)
  • 2 jolies petites carottes
  • 2 jolies petites pommes de terre
  • Un peu de beurre
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche (facultatif)
Lavez et épluchez le panais, découpez-le en dés. Procédez de même avec les carottes et les pommes de terre.
Faites fondre le beurre dans une grande casserole à fond épais, et faites tranquillement rissoler vos légumes pendant une dizaine de minutes, en remuant régulièrement.
Couvrez avec de l’eau et laissez mijoter à feu et à couvert pendant une bonne vingtaine de minutes.
Pour finir, mixez et servez très chaud, accompagné ou non de crème fraîche. (vous vous doutez que chez nous ça n'a pas été facultatif)

Velouté de panais : la recette facile

Ingrédients / pour 2 personnes 1 racine de panais, la mienne faisait 270 g 2 jolies petites carottes 2 jolies petites pommes de terre Un peu de beurre 2 cuillères à soupe de crème fraîche (facultatif) Réalisation 1 Lavez et épluchez le panais, découpez-le en dés.

http://cuisine.journaldesfemmes.com