18 juin 2015

Robin Hobb

Robin qui ?? vont penser d'emblée les non-initiés. Oh, ni plus ni moins que la grande prêtresse de l'heroic fantasy. Il faut dire que, malheureusement, ce genre littéraire est plutôt mal vu en France, considéré comme pas assez chic. On aurait pu croire à une percée du genre avec Le trône de fer, mais la série a tout emporté sur son passage, et même le grand Tolkien est décrit par certains bien pensants comme un auteur de seconde zone (dédicace à quelques prénomeuses de Doctissimo). Robin Hobb, c'est juste l'auteure qui a inventé mon... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 12:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2015

Princess Bride

Un petit coup de mou ? Une baisse de moral à l'approche des vacances qui sont presque à votre portée, mais mettent un temps fou à se concrétiser ? Ah, vous prendrez bien une bouchée de Princess Bride, alors ! Comme beaucoup, je connaissais de nom cet ouvrage qui a rencontré un certain succès en cassette vidéo (à l'époque il n'avaient pas encore inventé le DVD), avec Robin Wright dans le rôle de Bouton d'or (si, vous savez, Robin Wright, une jolie blonde qui jouait dans Santaaaa Barbaraaaaaa, qui me diraaaaaaa...vous l'avez... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 20:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2015

Chambre 2

Chambre 2, de Julie Bonnie, est de ces livres très particuliers qui parlent différemment aux lecteurs que nous sommes, selon nos histoires et nos ressentis, selon que l'on soit un homme ou une femme, jeune, vieux, parent ou pas. Dérangeant ou salvateur, ce cri de douleur de Béatrice, auxiliaire de puériculture, ne peut en aucun cas laisser indifférent. Le cri d'une femme et mère qui ne peut assumer son métier. Ayant un bébé de 4 mois, j'ai démarré cette lecture avec une certaine appréhension, parce que la maternité, c'est un lieu... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 juin 2015

Pandemia

24h après avoir été contaminée par ce dernier Franck Thilliez, j'en ai fini avec Pandemia (qui est la suite d'Angor mais peut être lu indépendamment, même si je conseille de lire à partir de Syndrome E pour tout bien appréhender). J'aurais pu faire durer le plaisir plus longtemps, mais si vous avez suivi mon dernier article, vous savez que, tout comme Scharko et Hennebelle se demandent pourquoi ils aiment tant poursuivre des brutes assoiffées de sang, je m'interroge sur une éventuelle schizophrénie qui me pousse vers ce genre de... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 13:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juin 2015

Franck Thilliez

Si j'ai eu envie de vous parler de Franck Thilliez aujourd'hui, c'est que son nouveau roman, Pandemia, est sorti récemment. Avant toute chose, il me faut vous faire une confession (ne le répétez à personne) : je suis une peureuse, une troutrouille, la nuit j'ai peur de mon ombre, à tel point que j'en perds le sens commun et que je suis prête à croire aux fantômes, revenants, et autres tueurs en série entrés par le trou de la serrure (bah oui, y'a bien que par là qu'ils pourraient entrer). Du coup, Franck Thilliez je l'aime un peu... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 20:25 - Commentaires [6] - Permalien [#]
09 juin 2015

L'équilibre du monde

Si, comme moi, vous connaissez très peu l'Inde mais que vous avez envie de la découvrir, alors ce roman est fait pour vous. Le voyage sera fait d'expressions fleuries, de couleurs, de parfums d'épices, et d'une envie irrésistible de chapatis (petits pains). En revanche, le voyage aura un prix, celui de l'histoire complexe d'un pays, celui des vies de quatre personnages imparfaits, ballottés par le destin, implacable, et par leurs choix. Une fois encore, je tombe KO sous les coups de la bêtise humaine, de la sombre folie qui... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 20:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 juin 2015

Et puis, Paulette...

Voilà une lecture qui me touche particulièrement, dont j'ai eu du mal à détacher mes yeux humides et que j'ai quittée à regret, une fois la dernière page tournée. Il faut dire que Paulette, c'était le prénom de ma Mémé, et que dans ce roman, on parle des personnes âgées, enfin plutôt des viocs dans cette histoire drôle, tendre et émouvante. Il est question de la solitude des vieux, mais pas seulement, de leurs conditions de vie aussi, de la mort, des relations avec la famille, le tout écrit avec beaucoup d'humour, même si derrière... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 13:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juin 2015

La mort du roi Tsongor

Un beau jour, ou peut-être une nuit (2h23 très exactement) que je nourrissais mon gentil Roudoudou (dur) et sortant d'une grosse déception littéraire (re-dur) c'est avec un certain désoeuvrement que j'ouvrais La mort du roi Tsongor de Laurent Gaudé. Et là, une claque. La plongée est immédiate, pas de fioritures au palais de Massaba, lieu imaginaire dont le décor ressemblerait à l'Afrique sous l'Antiquité. Dans son magnifique palais, au coeur de son non-moins magnifique empire, le roi Tsongor s'apprête à marier sa fille. Ce... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 20:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juin 2015

La bibliothèque des coeurs cabossés

Je me suis lancée dans cette lecture dans le cadre d'un challenge Babelio (lire un livre dont le thème principal est l'amitié), alors qu'il me faut bien avouer d'emblée que le titre ne m'inspirait pas vraiment. Dont acte. Si vous avez lu l'excellent, le magnifique Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates (Annie Barrows et Mary Ann Shaffer), surtout, SURTOUT ne commencez pas La bibliothèque des coeurs cabossés parce qu'il ne souffre pas la comparaison. Il me faut vous faire un aveu à ce stade, je n'ai pas fini ce... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 13:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juin 2015

Léon l'Africain

Premier mot qui me vient à l'esprit et leitmotiv du roman : voyage. Un voyage dans l'Histoire et dans le Monde du XVIème siècle, intrigues politiques, guerres, enjeux religieux, diplomatie, le tout conté avec une plume délicate et presque orale. J'ai adoré le style d'Amin Maalouf, qui nous tient en haleine en promettant des rebondissements à chaque fin de chapitre. J'aurais rêvé d'écouter cette histoire quelque part en Afrique, sous les étoiles au son des djembés et du thé à la menthe savamment versé dans des verres gravés. On... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,