30 décembre 2015

Le coeur cousu

Après une première expérience mitigée en compagnie de Carole Martinez et son Domaine des murmures, j'appréhendais un peu cette lecture au titre un tantinet étrange. Une version papier de Nip/Tuck ? Un mets gastronomique pour zombie made in The walking dead ? Que nenni. Tournez la première page et laissez-vous porter par une véritable magicienne, une maîtresse des mots et des émotions, une poétesse, déroulant son récit avec seulement une femme et quelques bobines de fil. Une femme et son destin, une mère et sa vie pas tout à... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 octobre 2015

Cent ans de solitude

Nous avons tous un petit plaisir culinaire secret que d'autres qualifieraient d'abominable. J'en ai connu qui trempaient des tartines de pain-jambon-roquefort dans du café (outch), moi c'est plutôt le yaourt nature au Nutnut. (On ne juge pas) Je ne pourrais pas mieux qualifier ainsi Cent ans de solitude, l'un des romans les plus étranges qu'il m'ait été donné de lire, pour autant un fabuleux voyage au coeur d'une Amérique du sud à la fois authentique et fantastique où, tels des fourmis rouges dans du caramel, les personnages sont... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 juillet 2015

Au revoir là-haut

Comme souvent, je n'avais rien lu au sujet de ce roman pour en conserver toute la surprise, et le moins que l'on puisse dire est que je ne m'attendais pas à cela ! Le premier mot qui me vient à l'esprit est ironie, parce que toute l'histoire imaginée par Pierre Lemaître (bien que certains éléments du livre soient réels), est une vaste ironie dans laquelle les personnages sont ballottés au gré d'un destin odieusement farceur. Albert et Edouard, la première guerre mondiale, une tête de cheval, une gueule cassée, des... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juin 2015

Le soleil des Scorta

Il est des livres auxquels on sait qu'il sera impossible de rendre justice, même au bout de mille heures et avec mille mots, et Le soleil des Scorta en fait partie. Comment raconter la puissance du conteur Laurent Gaudé, le pouvoir qu'il a de décrire parfaitement les lieux, les personnes et les sentiments ? On ne peut que se laisser happer par sa plume forte et enivrante, et assister, dans une soumission bienheureuse, au tableau vivant qu'il peint pour nous. Tableau des Scorta, famille italienne qui traverse le XXème siècle... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,