06 mars 2017

Abîme

Ça fait au moins 4 fois que j'essaie d'écrire cette chronique, et que les mots se refusent à moi. Problème que ne connaît visiblement pas Cetro, j'ai pu le constater de nouveau à la lecture de son dernier roman, Abîme. Je pourrais vous dire que j'ai adoré, que je me suis délectée de la manière dont l'auteur traite le sujet du harcèlement chez les jeunes à travers l'histoire de David. Je pourrais vous dire que l'aspect fantastique en fait un récit très original, qui s'harmonise parfaitement avec des faits criants de vérité. Mais... [Lire la suite]

07 décembre 2016

L'amante d'Etretat

Rappelez-vous, il y a quelque temps je vous parlais de Stanislas Petrosky et de son excellent Requiem , aux non-moins excellentes éditions Lajouanie. Quand je me suis rendue compte que le Sieur Petrosky sévissait aussi à l'atelier Mosésu, ma curiosité m'a menée vers L'amante d'Etretat. J'étais surtout curieuse de savoir si, en dehors de cette écriture très particulière avec Requiem, j'allais apprécier le style de l'auteur. En premier lieu, je vous mets au défi de deviner que les deux ouvrages ont été écrits par la même personne :... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2016

Le livre des Baltimore

Oui oui, je sais, j'avais dit plus de chronique particulière jusqu'en juin, mais je me devais de venir vous parler ici du dernier livre de Joël Dicker, qui tout comme La vérité sur l'affaire Harry Québert, a suscité beaucoup de critiques enflammées. Oui, Le livre des Baltimore est un page turner. Oui l'auteur utilise des ficelles pour éviter que nous lâchions le bouquin un seul instant, friands de connaître une vérité qui ne nous sera révélée qu'à la fin. Oui la plume de Joël Dicker est belle, mais pas merveilleuse. Pas de grands... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 décembre 2015

Nous rêvions juste de liberté

Et moi je rêve juste de rencontrer un jour Henri Loevenbruck, et de pouvoir parler avec lui de son roman, qui a tellement l'air d'être un petit bout de son âme. De parler de tout le bonheur que j'ai eu à le lire, des émotions ressenties, des sourires, du coeur qui se serre, et de la formidable introspection que cette lecture a suscité chez moi. Il est des livres qui vous changent pour toujours, et Nous rêvions juste de liberté est l'un ce ceux-là. Ce roman est un peu un OVNI dans l'univers habituel de l'auteur,... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 novembre 2015

Sukkwan Island

Avec le titre comme ça, vous vous dîtes, chouette une île, une histoire dépaysante, un voyage au bout du monde, un peu d'exotisme dans ce monde de brutes...hum, voyage il y aura, mais au bout de l'horreur et du cerveau torturé, quoique génial, de David Vann. Un père et son fils arrivent en Alaska pour vivre dans une cabane isolée; là, il leur faudra aménager leur espace de vie, trouver de quoi se nourrir, mener une existence dont ils n'ont absolument pas l'habitude. Ce face à face familial va rapidement se transformer en un... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 septembre 2015

Il faut qu'on parle de Kevin

Hébétée, horrifiée, bouleversée et navrée, voilà dans quel état me laisse ce fameux Kevin après quelques heures en sa compagnie. Kevin est un américain de 15 ans qui va tuer plusieurs de ses camarades de lycée, comme d'autres petits américains l'ont réellement fait aux Etats-Unis, notamment dans le tristement célèbre lycée de Columbine. Peut-être, comme moi, vous êtes-vous demandé un jour dans quel environnement ces adolescents avaient grandi, comment se sentaient leurs parents après les tueries. Peut-être même, si vous avez... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 juillet 2015

Au revoir là-haut

Comme souvent, je n'avais rien lu au sujet de ce roman pour en conserver toute la surprise, et le moins que l'on puisse dire est que je ne m'attendais pas à cela ! Le premier mot qui me vient à l'esprit est ironie, parce que toute l'histoire imaginée par Pierre Lemaître (bien que certains éléments du livre soient réels), est une vaste ironie dans laquelle les personnages sont ballottés au gré d'un destin odieusement farceur. Albert et Edouard, la première guerre mondiale, une tête de cheval, une gueule cassée, des... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 juin 2015

A la grâce des hommes

Titre : A la grâce des hommes Auteure : Hannah Kent Précautions d'emploi : ne pas ouvrir ce livre en cas de pluie, neige, tempête, ou si vous vous trouvez dans les lieux suivants : Islande, fin fond de la Russie, Haut-Forez, Beauce, Creuse. Si vous ressentez les symptômes suivants : déprime, colère, tristesse, froid intense, difficultés d'élocution (pas facile à lire, l'islandais), consultez votre bibliothécaire qui vous prescrira Princess Bride en traitement complémentaire. Sinon, vous pouvez aussi regarder des photos de bébés... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 juin 2015

La mort du roi Tsongor

Un beau jour, ou peut-être une nuit (2h23 très exactement) que je nourrissais mon gentil Roudoudou (dur) et sortant d'une grosse déception littéraire (re-dur) c'est avec un certain désoeuvrement que j'ouvrais La mort du roi Tsongor de Laurent Gaudé. Et là, une claque. La plongée est immédiate, pas de fioritures au palais de Massaba, lieu imaginaire dont le décor ressemblerait à l'Afrique sous l'Antiquité. Dans son magnifique palais, au coeur de son non-moins magnifique empire, le roi Tsongor s'apprête à marier sa fille. Ce... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 20:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2015

Du domaine des murmures

Avant toute chose, permettez-moi un conseil important : si vous êtes dans une période difficile, que vous n'avez pas le moral, passez votre chemin. Carole Martinez nous plonge corps et âme dans la France du XIIème siècle et plus particulièrement dans la cellule d'Esclarmonde, une jeune fille qui a décidé de s'offrir à Dieu en vivant recluse jusqu'à sa mort. Ce joyeux décor étant posé, sachez que rien ne va venir égayer l'affaire, mais alors rien de rien. Ce qui fait de ce roman l'un des plus étranges que j'aie lu jusqu'à présent.... [Lire la suite]
Posté par Enelye à 20:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,