41abxsiyXZL

Je vais commencer par la recette aujourd'hui, tiens. Prenez une horde de loups, et choisissez celui qui vous parait le moins dangereux. Débrouillez-vous pour le faire trépasser, et si vous êtes encore en vie à ce stade, découpez-le en filets minces. Mettez un peu de neige dans une tasse, laissez fondre (si la température est un peu au-dessus de zéro) et trempez vos filets dans l'eau. Voilà, vous venez d'obetnir une délicieuse tisane de loup. Ca vous parait affreux ? He bien c'est la vie dans Chaos.

Chaos, c'est de la neige, encore de la neige, toujours de la neige. Nul ne sait pourquoi elle s'est mise à tomber ainsi, mais il est certain que le monde ne sera plus jamais comme avant. Luca Tahtieazym explore le tréfonds de l'âme humaine, et c'est aussi peu ragoutant que la tisane de loup. Au passage, notre vision d'un humain héroïque dans l'adversité en prend un coup. Car finalement, comme le dit si bien Jean-Jacques, on ne saura jamais ce qu'on a vraiment dans nos ventres (à part un peu de neige fondue).

Ne vous attendez pas à un page turner, car si l'action est bien présente, ce livre est pour moi avant tout une brochette de questions plus dérangeantes les unes que les autres. Qui serais-je face au danger ? Que deviendrait l'Homme dans un monde hostile ? Quelle place y tiendraient les enfants et les plus âgés ? Décidément, Luca Tahtieazym est doué pour distiller une atmosphère oppressante, angoissante, de ce qui fait pour moi les vrais thrillers. Une petite pointe de fantastique pour couronner le tout, et me voilà comblée, autant que cette neige irréelle comble le moindre espace vivant de la Terre.

J'ai passé un excellent moment, bien que difficile parfois, Chaos est de ces romans qui vous hantent longtemps, mais qui surtout vous donnent envie d'être meilleur. Quelqu'un de plus respectueux et aimant avec tous, humains, animaux, Nature.

Cette lecture m'a rappelé un peu Sukkwan Island de David Vann à certains égards, et comme je l'avais fait alors, je vous conseille de lire Chaos bien au chaud sous un plaid, votre boisson chaude préférée à la main, un chaton ronronnant sur vos genoux.

Du coup, pour remonter votre moral et votre température interne, mon coeur de midinette vous propose une recette qui fait fureur par les temps qui courent, le Licorne latte. Douceur, couleurs, paillettes, toussa. Bon appétit !

Arrêtez tout : le licorne latte débarque à New York (et on a pécho la recette)

On vous présente nos excuses d'avance, mais on ne pouvait pas passer cette info sous silence. Prenez une licorne, trempez-la dans un café, secouez : obtenez un licorne latte ! Oui, l'info est redondante et la licorne existe déjà partout (dans la bouffe, dans la déco, dans les fringues...).

http://clubsandwich.konbini.com